L’AGRICULTURE EN MILIEU SCOLAIRE - Africa Green Magazine

Post Top Ad

Responsive Ads Here

L’AGRICULTURE EN MILIEU SCOLAIRE

Partager

L’AGRICULTURE EN MILIEU SCOLAIRE


AGM/    Chaque année, certaines écoles soucieuses de l’éducation de leurs élèves créent des jardins au sein des établissements. Afin de permettre aux apprenants d’avoir une bonne connaissance du domaine de l’agriculture, ils mettent à leur disposition des produits qui sont familiers à leur alimentation tout en élaborant le processus de semence à la moisson. Ainsi, le jardinage est une source de multiples activités d’éveil et d’apprentissage chez les tout petits, en plus de cela, ils y trouvent largement du plaisir à faire de l’agriculture. Il faut dire que le développement des programmes des jardins scolaires s’inscrit dans le cadre d’un effort national en vue d’améliorer la qualité de l’éducation et d’en élargir l’accès à un minimum d’enfants, en particulier dans les zones rurales.


Les jardins scolaires contribuent à améliorer la pertinence et la qualité de l’éducation, à permettre une bonne relation enfants enseignants et à familiariser les enfants et leurs parents avec les techniques de production vivrières, les problèmes de nutrition et à encourager la création de jardins privés. Tous ces facteurs sont susceptibles d’améliorer le statut nutritionnel des enfants et de leurs familles, contribuant par là, à la sécurité alimentaire et à la préservation du capital humain.


Entre brouette, arrosoir et râteau ce sont les cries de joies et les plaintes de chacun que l’on peut très souvent entendre. A chaud dans l’activité, ils y trouvent tout le plaisir de creuser, planter et même de récolter.


D’après Biodiv’ille, les radis, les tomates, les salades, les haricots, les carottes, les patates et pomme de terre, forment le palmarès des légumes les plus cultivés dans les écoles. En effet, 8 enseignants sur 10 déclarent pratiquer la culture de légumes. Le potager est un formidable espace pour apprendre les différentes familles de légumes et observer leurs étapes de croissance.


Il est utile de signaler que les jardins scolaires offrent d’importantes possibilités d’améliorer la qualité de l’éducation, d’acquérir certaines connaissances de base nécessaires à la vie courante. Tout en servant de laboratoire pour l’enseignement des techniques agricoles modernes et de la nutrition, le jardin scolaire peut aussi être le prétexte de travaux pratiques portant sur diverses matières : biologie, sciences de l'environnement, mathématiques, mais aussi lecture, écriture et disciplines artistiques.


Ces activités permettent d'initier les enfants à l'éducation nutritionnelle, aux techniques de préservation des aliments, à la protection intégrée contre les ravageurs, à la gestion intégrée de la fertilité des sols, à la gestion viable des ressources naturelles, aux techniques de recyclage et de compostage, et contribuent à sensibiliser les jeunes aux problèmes d'environnement.  


 

 

KENGUE Cindy

Journaliste stagiaire AGM

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Post Bottom Ad

Responsive Ads Here