Hysope : Une plante peu connue - Africa Green Magazine

Post Top Ad

Responsive Ads Here

Hysope : Une plante peu connue

Partager

 

Hysope : Une plante peu connue




Utilisé depuis des milliers d’années à des fins thérapeutiques, l’hysope est une plante peu connue en Afrique. C’est un petit arbrisseau de la famille des Lamiacées pouvant atteindre 40 à 70 mètres de hauteur. Originaire des régions méditerranéennes, elle pousse principalement dans les terrains rocailleux, secs ou encore arides. On la distingue par deux variétés : Hyssopus officinalis et Hyssopus montana.


Divers usages …

La plante d’hysope est constituée de plusieurs parties dont: des fleurs, des feuilles, des tiges et ses racines. Elle est utilisable dans son intégralité dans un contexte horticole, alimentaire ou thérapeutique.


Ses vertus médicinales ne sont plus à prouver, toutes les parties de la plante sont utilisables pour différentes indications telles que l’antiseptise, la stimulation, l’expectoration (toux), l’asthme, la bronchite, la sinusite, etc.


Elle est aussi prisée pour ses propriétés digestives, toniques afin de fortifier les voies respiratoires et les voies gastro intestinales, antipyrétiques, pour réduire la fièvre.


L’huile essentielle d’Hyssopus officinalis est neurotoxique et abortive. De ce fait, son utilisation est stricte et réglementée.


L’hysope est une plante aromatique, ce qui explique son usage en alimentation. Elle est utilisée pour parfumer et agrémenter plusieurs plats. Crus, les feuilles peuvent être mangées en salade ou peuvent être séchées pour l’aromatisation de vinaigres ou d’huiles. Une infusion d’hysope peut servir à prévenir ou guérir les maladies des voies respiratoires. Elle est aussi utilisée dans la composition de plusieurs alcools forts (liqueurs, pastis …).


La coloration des fleurs de la plante d’hysope varie. Elles peuvent être blanches, rouges, violettes, bleues et sont utilisées comme plantes d’ornement. L’hysope produit du pollen et du nectar en quantité, il est accessible aux abeilles leur permettant d’avoir une alimentation variée : c’est une plante mellifère.

 

Une plante symbolique 

Dans la culture juive antique, extrait dans un passage de l’ancien testament, le Roi David fait mention de la plante d’hysope. Dans celui-ci il demande à ce qu’il soit purifié avec de l’hysope. Jusqu’aux années 60, dans plusieurs églises du monde, un rituel inspiré de ce passage biblique était pratiqué. De nos jours ces rites ont disparus des églises, mais plusieurs croyants rattachent toujours à cette plante une vertu purifiante.

 


PAMOUANDE Princesse Difira 

Journaliste Stagiaire /AGM

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Post Bottom Ad

Responsive Ads Here