LA CHINE L’EMPIRE DU TOFU - Africa Green Magazine

Post Top Ad

Responsive Ads Here

LA CHINE L’EMPIRE DU TOFU

Partager

LA CHINE L’EMPIRE DU TOFU



AGM/     Le Tofu prononcer « Tofou », est un fromage asiatique aimé par de nombreux chinois, il constitue une base de l’alimentation asiatique où il est largement consommé depuis des siècles. Issu du lait de soja, il détient en lui-même une bonne source de fer, de protéines et de calcium. Il ne contient pas de cholestérol, peu de sodium, peu de calorie et surtout il est facile à digérer.  


Fromage à base de Soja/@pixabay
Le Tofu doit son prestige à la fève de soja qui était chez les anciens Chinois l'une des cinq graines sacrées avec le riz, le blé, l’orge, et le millet. Il est apparu il y a environ 2000 ans, son apparition a fait naître de nombreux produits à base de soja :  Tofu frit, Tofu séché, feuilles de lait de soja, blocs de crème de Tofu séché et restes de soja. Tous ces produits sont les ingrédients idéaux pour des plats aux parfums typiques. Le lait de soja est aussi un aliment exceptionnel.



Aussi appelé « la patte à tout faire des chinois » le Tofu est présent sur les tables de fête : pas de Nouvel An sans ce mets censé apporter chance et joie dans le foyer. Il sert aussi d’offrande aux ancêtres, étant le seul aliment assez tendre pour rassasier de vieux esprits édentés…


Selon GEO, il existe plusieurs hypothèses sur l’origine du Tofu, mais les Chinois aiment à en retenir une seule : il aurait été inventé par un roi, suite à une expérience d’alchimie visant à concocter une potion d’immortalité. Un certain Liu An, seigneur de la province orientale de l’Anhui, aurait trouvé accidentellement le secret de sa conception au IIe siècle avant notre ère, en faisant tomber du gypse dans du lait de soja, qui se mit alors à cailler.

La préparation du tofu…

La préparation du Tofu était autrefois réservée aux maîtres de tofu. Pour sa réalisation : il faut faire tremper des graines de soja, les broyer puis les mettre à bouillir pour produire un jus (le lait de soja), liquide que l’on fait ensuite coaguler en lui ajoutant du sulfate de calcium et en le chauffant. La pâte ainsi obtenue est plus ou moins pressée pour en extraire l’eau, selon la consistance souhaitée. Une recette simple en apparence, mais qui exige de la précision, dans les dosages comme dans les cuissons.


Times Magazine structure ses mots en attribuant au Tofu un aspect protecteur de la santé. De ce fait, l’élément de base de la cuisine asiatique depuis des centaines d’années, aiderait à se protéger contre la baisse des œstrogènes dans l’organisme et à diminuer le taux de mauvais cholestérol, ce qui participe au bon vieillissement du corps. Faible en calories, le Tofu est également riche en magnésium, manganèse, acides gras essentiels, zinc, potassium, calcium, cuivre et vitamine A. Un excellent allié santé et minceur.


KENGUE Cindy

Journaliste Stagiaire/AGM

 

 

 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Post Bottom Ad

Responsive Ads Here