LA DESTRUCTION DE LA MANGROVE UN RISQUE ECOLOGIQUE - Africa Green Magazine

Post Top Ad

Responsive Ads Here

LA DESTRUCTION DE LA MANGROVE UN RISQUE ECOLOGIQUE

Partager

LA DESTRUCTION DE LA MANGROVE UN RISQUE ECOLOGIQUE


AGM/    La mangrove est un écosystème remarquable dont nombreux individus n’ont pas encore compris l’utilité. Nichées entre terre et mer, les mangroves sont des territoires sauvages dont l’aspect rappelle souvent celle d’une jungle impénétrable. Ce sont des marais salés qui n’abritent qu’une flore peu variée, mais une faune riche, qu’elle soit aquatique ou non.

   

La fonction écologique de la mangrove est essentielle : elle abrite de nombreuses espèces menacées, elle fournit du bois et beaucoup de ressources, elle prévient l’érosion des sols, protège le littoral contre les raz de marée et les tempêtes. Avec les récifs coraliens, les mangroves sont les écosystèmes littoraux les plus riches et les plus menacés des régions intertropicales. Malgré les bienfaits et les richesses qu’elles dégagent, les mangroves subissent une forte pression de la part des hommes qui les défrichent pour le bois de feu et de construction, l’aquaculture et l’urbanisation littorale. Un désastre causé par l’homme dont dame nature se sent menacé.


Selon la première étude à grande échelle sur les mangroves, recueillis par L’Union Internationale pour la Conservation de la nature (UICN), 16% des 70 espèces de palétuvier sont menacées et doivent être intégrées aux listes rouges des espèces en danger. La disparition des mangroves serait très dommageable puisqu’elles assurent de nombreuses fonctions écologiques dont la valeur est estimée à 1,6 milliard de dollars par an. En effet, cette forêt tropicale qui pousse à la frontière de la terre, de l’eau douce et de l’eau salée est l’un des écosystèmes les plus productifs. De plus, les adaptations particulières des palétuviers aux conditions très variables du milieu en font un véritable récif de bois.


D’après Planete futura les mangroves absorbent des grandes quantités de CO2 et produisent les nutriments qui alimentent ensuite herbiers et récifs coralliens.  Les racines-échasses et leurs pneumatophores (organes respiratoires des racines) luttent contre l’érosion et accueillent des nurseries pour les poissons et les crustacés, tandis que leurs branchages abritent oiseaux d’eaux locaux ou en migration. Aussi, l’ensemble de la mangrove, constitue un rempart contre les tempêtes ou les tsunamis.  


Ces écosystèmes sont donc importants pour la biodiversité, mais aussi pour les populations les plus vulnérables, leur fournissant nourriture, revenu et abri contre les tempêtes. Leur disparition serait donc un danger pour les populations et pour l’équilibre naturel en milieu tropical.

 



KENGUE Cindy

Journaliste stagiaire AGM

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Post Bottom Ad

Responsive Ads Here