DECOUVERTE : UN NOUVEAU SERPENT DENOMME ACHALINUS ZUGORUM IDENTIFIE EN 2020 - Africa Green Magazine

Post Top Ad

Responsive Ads Here

DECOUVERTE : UN NOUVEAU SERPENT DENOMME ACHALINUS ZUGORUM IDENTIFIE EN 2020

Partager

DECOUVERTE : UN NOUVEAU SERPENT DENOMME ACHALINUS ZUGORUM IDENTIFIE EN 2020



Depuis très longtemps, la nature ne cesse de faire des surprises à l’homme. Au fur et à mesure que le monde avance certaines créatures disparaissent et d’autres apparaissent. Aujourd’hui, une nouvelle espèce de serpent a été découverte dans la province de Ha Giang au Vietnam par une équipe d’herpétologistes. Cette région semble encore réserver des surprises aux herpétologistes.


 A travers des analyses génétiques et des observations morphologiques, les chercheurs ont confirmé qu'il s'agit d'une espèce inconnue jusqu'à maintenant. Ce reptile dénommé Achalinus zugorum appartient à un genre rare de serpents qui a évolué à partir des arbres. Il est esthétiquement décrit comme étant de couleur sombre ou irisé, avec des échelles passant du bleu au vert.


Malgré leur nature discrète, les serpents du genre Achalinus ont été découverts dans l’est de l’Asie. Mais la toute nouvelle découverte a été faite lors d'une étude dans le district de Bac Mê où une équipe de chercheurs a pu collecter un spécimen intrigant : c’est l’achalinus zugorum. Des analyses génétiques et des observations morphologiques vérifié par la revue copeia, le Smithsonian National Museum of Natural History et l'Institut pour l'écologie et les ressources biologiques de l' Académie des sciences et de la technologie du Vietnam ont permis de confirmer qu'il s'agit d'une espèce inconnue jusqu'à maintenant.


D’après les chercheurs, la particularité des Achalinus se trouve au niveau de leurs écailles non imbriquées. En effet, celles situées sur leur dos "forment un motif dissocié et ne se chevauchent pas". Une remarque notée par les herpétologistes auteurs de la nouvelle découverte, qui fait l'objet d'un article publié dans la revue BioOne le 7 décembre 2020.


En effet, les genres achalinus sont reparti dans l’est de l’Asie, mais malgré leur rareté, Treize espèces ont été décrites jusqu'à maintenant, alors que le nord du Vietnam abrite six espèces à lui seul, dont trois de manière endémique. Actuellement, une de plus s'ajoute donc à la liste depuis que ces scientifiques ont conduit un "inventaire" dans le district de Bac Mê.

Achalinus zugorum

Le spécimen découvert est morphologiquement distinct de toutes les autres espèces d'Achalinus en Asie. Il est notamment reconnaissable grâce à ses 28 dents de taille identique et à ses écailles dorsales elliptiques.


Pour rappel, Cette nouvelle espèce a été baptisée Achalinus zugorum afin d'honorer la mémoire de George et de Patricia Zug. Un hommage que les herpétologistes ont rendu à ces deux personnes à savoir : George qui est commémoré pour ses contributions à l'herpétologie, en particulier en Asie du Sud-Est, et pour son mentorat auprès de deux des auteurs et de nombreux jeunes scientifiques avant eux. Ensuite, Patricia pour ses contributions à l'herpétologie, ainsi que son esprit toujours attachant et compatissant qui continue d'inspirer les auteurs.


Pour le moment, les herpétologistes ignorent tout de l'écologie, du comportement ou encore du régime alimentaire d'Achalinus zugorum. De prochaines études devraient se pencher sur ces aspects de la vie de l'espèce afin de tirer des conclusions précises. Néanmoins, les auteurs de cette étude recommandent donc de placer l'espèce dans la catégorie "Données insuffisantes" de la Liste rouge des espèces menacées pilotée par l'Union internationale pour la conservation de la nature.



Amélia DACOSTA

Journaliste AGM

 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Post Bottom Ad

Responsive Ads Here