Les fêtes au vert... - Africa Green Magazine

Post Top Ad

Responsive Ads Here

Les fêtes au vert...

Partager

Les fêtes au vert...


Le mois de Décembre tire à sa fin, l'euphorie des fêtes de fins d'année gagne le grand nombre. On pense aux cadeaux, à l'organisation de la fête de noël et de la Saint Sylvestre.

Pour certains ces fêtes riment avec décoration de noël mais c'est aussi l'occasion de partager des repas copieux. C'est également le moment de se retrouver et de raffermir les liens familiaux, pour cela on cherche le cadeau parfait à offrir à nos proches.


C’est à cette période de l'année que l'on devrait le plus penser "écolo" mais ce n'est toujours pas le cas. Pris dans l'euphorie des fêtes, on ne fait pas toujours attention à notre consommation matérielle et énergétique. Les guirlandes, les lumières, les appareils, les papiers cadeaux et les cartons, les restes alimentaires etc… remplissent toujours autant nos poubelles les 3 premiers jours de l'année.


Notre comportement pendant ces fêtes auront un impact aussi bien direct qu’indirect sur l'environnement. En effet l'activité humaine étant en hausse en cette période il serait préférable de prioriser les transports en commun pour minimiser les émissions de CO2.


Selon l’ADEME, chaque année les poubelles s'alourdissent d'un peu plus de 20.000 tonnes de papiers cadeaux à Noel. Les choix de certains consommateurs se portent sur des papiers cadeaux plastifiés, brillants, avec des paillettes... ne pouvant pas être recycler. A défaut, il faudrait opter pour des emballages en tissus avec de jolies motifs, un papier d'emballage écoresponsable ou encore une feuille de bananier joliment dresser si vous êtes un amoureux de la nature.


La plupart du temps, on est embêté dans la recherche du cadeau parfait et très souvent on achète des objets inutiles. Cette année, penser aux cadeaux dématérialiser un abonnement, une place de cinéma ou encore un cours de cuisine. Pour les enfants, opter pour des jouets de seconde main que vous trouverez dans des brocantes ou foires.


Depuis plusieurs années, des sapins de toutes les couleurs nous sont proposés, des sapins bleus aux sapins rouges en passant par ceux recouverts de neige artificielle, il y en a pour tout les gouts, accessible à toutes les bourses. Ces sapins ne sont malheureusement pas écologiques et donc pas recyclables. Les sapins artificielles (fabriqué à partir du pétrole et de plastique) n’ont d'intérêt que si vous les garder pendant plus d'une vingtaine d'année. Si vous êtes passionnés de bricolage, vous pouvez vous même confectionner votre sapin en bois, ou encore en acheté un avec la certification PEFC (issu des forêts gérées de façon durable). Pour illuminer votre sapin, pensez aux ampoules LED afin de maitriser votre consommation. Privilégiez des décorations naturelles !


En cette saison des fêtes, l'Organisation des nations Unies pour l'Alimentation et l'Agriculture (FAO) appelle à éviter le gaspillage alimentaire.


L'agence onusienne a déclaré "les fêtes constituent le moment idéal pour célébrer la nourriture et l'apprécier. Cependant, les périodes de fêtes sont devenues, dans certaines parties du monde, synonymes d'excès ou de gaspillage de nourriture" elle nous rappelle aussi qu’idéalement que 1/3 de la nourriture produite dans le monde est perdue ou gaspillée. Pour éviter ce gaspillage pendant ces fêtes, elle nous conseille :

  • planifier à l'avance et préparer pour le nombre de personnes prévus
  • si vous cuisiner en grande quantité, congelez les restes ou offrez-les
  • recuisiez vos restes le lendemain du jour de la fête, essayer de les consommer rapidement
  • terminer les restes avant de cuisiner de nouveaux plats
  • permettre à ses amis de se servir afin qu'ils puissent eux même choisir la quantité de nourriture qu'ils veulent manger
  • Si vous avez acheté des produits que vous ne comptez pas utiliser donnez-les. Il y a plusieurs organismes dédiés aux personnes nécessiteuses.

 

En cette période de fêtes, il est possible pour chacun de nous de poser des actions qui pourraient sauver notre planète. Alors veillons à produire le moins de déchets possible, trions, recyclons, donnons, transformons...

 

PAMOUANDE Princesse Difira

Journaliste stagiaire AGM

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Post Bottom Ad

Responsive Ads Here