Malawi : la Norvège injecte 4,4 millions de $ dans le secteur agricole - Africa Green Magazine

Post Top Ad

Responsive Ads Here

Malawi : la Norvège injecte 4,4 millions de $ dans le secteur agricole

Partager

Malawi : la Norvège injecte 4,4 millions de $ dans le secteur agricole

L’économie du Malawi repose essentiellement sur l’agriculture qui, représente près de 30 % de son PIB et plus de 80% de ses recettes d’exportation. C'est le pays africain qui investit la plus forte proportion de son PIB dans ce secteur. Le pays produit du tabac, la principale exportation agricole, laquelle génère, à elle seule, 70 % des recettes en devises du pays. C'est le septième producteur mondial en 2013 et le deuxième africain. 
Le Malawi est ensuite le troisième producteur africain de thé avec 90 % de sa production est exporté. Il fait aussi partie des premiers producteurs de coton d'Afrique. Au titre des productions majeures, le Malawi est exportateur net de sucre, d’arachides, de riz et de légumineuses. Le paysan malawien pratique majoritairement une agriculture familiale de subsistance impliquant plus de 80% de la population du pays.
Cependant, la production agricole malawienne est très fluctuante du fait des importants aléas climatiques qui l'affectent, alternant inondations et sécheresse. Á cela s’ajoute d’autres aléas comme : le manque d’équipements, la dépendance de la prépondérance de la culture du maïs pluvial par rapport au maïs irrigué, la diminution de fertilité des sols et la déforestation et la diminution de la propriété foncière. Ceci explique dernière explique en partie que la population souffre d’un degré d’insécurité alimentaire. Et pour pallier à ce fléau, les aides au développement pourront jouer un rôle capital dans ce pays.  

Attribution de 4,4 millions de $ dans le secteur agricole au Malawi  par la Norvège

La Norvège vient d’allouer une enveloppe de 40 millions de couronnes (4,4 millions $) au Malawi pour la seconde phase du programme pour une approche globale du secteur agricole (ASWAp SP II). Les fonds seront acheminés via le Fonds fiduciaire multidonateurs (MDTF) géré par la Banque mondiale. Ce programme-cadre pour les investissements prioritaires dans le secteur agricole vise à augmenter la production, la productivité et la diversification de la production.

Promouvant les technologies résilientes aux changements climatiques, les nouvelles variétés agricoles et les pratiques agricoles améliorées, il s’étend de 2018 à 2021. Il devrait toucher 350 000 personnes à terme dans 12 districts du pays. Le responsable de la Banque mondiale au Malawi, Greg Toulmin indique que l’effort collectif des partenaires au développement dans le soutien de l’ASWAp SP II au Malawi témoigne des bons résultats dans la nutrition et le renforcement des capacités des femmes, qui conduisent à une croissance économique plus inclusive et une résilience augmentée dans l’agriculture.


Par Adame NDAO

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Post Bottom Ad

Responsive Ads Here