Lancement d’un projet de plantation de 100 ha de figuiers - Africa Green Magazine

Post Top Ad

Responsive Ads Here

Lancement d’un projet de plantation de 100 ha de figuiers

Partager

Lancement d’un projet de plantation de 100 ha de figuiers


Projet de développement et de valorisation de la culture du figuier, la plantation de 100 hectares de ce fruit et la création d’une unité de valorisation de ce produit, dans la commune rurale d’Aghbal, aura un impact très positif sur la filière de la figue. Ce projet a été lancé, vendredi dernier, en présence du secrétaire général du ministère de l’Agriculture, de la pêche maritime, du développement rural et des eaux et forêts, Mohamed Sadiki, à l’occasion de la tenue de la troisième édition du Festival des figues (23-25 août).

Selon ses promoteurs, ce projet agricole, qui porte sur la substitution des cultures céréalières par des arbres fruitiers, s’inscrit dans le cadre du Plan Maroc vert, avec pour objectifs de développer la filière de la figue, d’améliorer la productivité et la qualité du produit et de promouvoir sa commercialisation. 
Il ambitionne également de rendre ce fruit disponible tout au long de l’année à travers le séchage d’environ 200 tonnes de figues et l’emballage de quelque 1.200 tonnes de figues fraîches par an. Quelque 54 agriculteurs vont bénéficier de ce projet de développement et de valorisation de la culture de la figue porté par la coopérative agricole Gharmawne, et dont la durée de réalisation, au niveau du territoire de la commune d’Aghbal, s’étale sur la période 2019-2020.

À terme, l’extension de la superficie réservée aux figuiers, ayant nécessité un investissement de 1,3 million de DH (plantation et suivi technique), devra permettre de booster la production pour atteindre 5,2 tonnes par hectare, d’améliorer le revenu des agriculteurs et de créer quelque 3.800 journées de travail supplémentaires par an, en sus de la préservation des ressources naturelles.

Quant à l’unité de valorisation du produit, qui sera construite sur une superficie de 500 m², elle va nécessiter la mobilisation d’un investissement d’un peu plus de 2 millions de DH, dont 900.000 DH pour l’équipement et 102.500 DH pour l’accompagnement, la formation et l’encadrement des agriculteurs bénéficiaires.

Dans une intervention en marge de la cérémonie d’ouverture du Festival des figues d’Aghbal, M. Sadiki a fait savoir que la culture du figuier, qui connaît une croissance remarquable, occupe une superficie d’environ 61.500 hectares au niveau national et fournit une production de près de 130.000 tonnes. «Cette manifestation à vocation socio-économique se veut un haut lieu de rencontres et d’échanges entre les consommateurs et les producteurs de figues dans la région de l’Oriental en général, et dans la province de Berkane en particulier, ainsi qu’une opportunité pour promouvoir et commercialiser ce produit à haute valeur nutritive, et pour faire connaître les atouts naturels et culturels de cette province», a-t-il indiqué.

Outre des stands qui présentent aux visiteurs les différentes variétés de figues et la diversité des produits de terroir (huile d’olive, miel, argan, etc.) dont jouit cette région, le programme de cette manifestation comportait des activités artistiques et sportives, ainsi que des rencontres et des exposés axés sur la culture du figuier et les moyens et opportunités offerts pour développer et valoriser cette filière. 

A.G.M
Source : lematin.ma

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Post Bottom Ad

Responsive Ads Here