Jonhson&Jonhson : un vaccin d’espoir - Africa Green Magazine

Post Top Ad

Responsive Ads Here

Jonhson&Jonhson : un vaccin d’espoir

Partager

 Johnson&Johnson : un vaccin d’espoir

 


AGM-USA    Le vaccin américain Johnson&Johnson a été validé par l’OMS et l’Union Européenne ce Jeudi 11 Mars.


Autorisé il y a deux semaines aux Etats-Unis, ce vaccin présente des avantages non négligeables. Contrairement aux autres vaccins présents sur le marché, le vaccin Jansen Johnson&Johnson est à dose unique. Il possède une « efficacité tout à fait satisfaisante » d’à peu près 66%, 14 jours après l’administration d’après la HAS, cette efficacité augmenterait jusqu’au 28ème jour. Le vaccin Covid-19 Jansen peut être utilisé à partir de l'âge de 18 ans, y compris chez les personnes âgées de 65 ans et plus, et/ou présentant des comorbidités.



@sputnik
Aussi, la particularité du vaccin est sa capacité à protéger contre les formes sévères à 85% et jusqu’à 96% sur les formes nécessitant une hospitalisation. La technologie utilisée pour ce vaccin est celle de l’adénovirus humain, une technologie déjà essayée sur d’autres maladies par Jansen. Les essais du vaccin ont été faits sur des dizaines de milliers de personnes aux Etats-Unis, au Brésil et en Afrique du Sud ; ils ont prouvé que le vaccin reste efficace pendant au moins 12 semaines. Ce qui signifie que le vaccin est aussi efficace contre les variantes développées dans ces deux autres pays.


Sa facilité de conservation est un atout majeur. En effet le vaccin a l’avantage de se conserver pendant 3 mois à des températures réfrigérées et classiques, entre 2°C et 8°C. Selon la HAS (Haute Autorité de santé), il est « prêt à l’emploi ».


Au vu de sa facilité d’utilisation et de conservation, le vaccin est amplement sollicité dans les zones éloignées. Cette caractéristique ferait de lui le candidat préférentiel pour les personnes précaires, handicapés ou ayant des incapacités à se déplacer.


Le Jeudi 11 Mars, après l’Agence Européenne des Médicaments et la Haute Autorité Sanitaire, ce fut au tour de l’OMS de valider le vaccin Jansen. C’est le vendredi que l’agence onusienne a communiqué sur le vaccin anti-covid du laboratoire américain Johnson&Johnson.  « Chaque nouvel outil sûr et efficace contre le Covid-19 est un pas de plus vers la maîtrise de la pandémie », a commenté le Directeur général de l'OMS, Tedros Adhanom Ghebreyesus.  


Le vaccin permettra d’éviter presque entièrement des décès et des hospitalisations. Toutefois, les premières commandes ne seront disponibles que vers la mi-Avril.



PAMOUANDE Princesse Difira

Journaliste Stagiaire/AGM

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Post Bottom Ad

Responsive Ads Here