Nigéria, une agriculture Bio pour préserver l’écosystème. - Africa Green Magazine

Post Top Ad

Responsive Ads Here

Nigéria, une agriculture Bio pour préserver l’écosystème.

Partager

Nigéria, une agriculture Bio pour préserver l’écosystème.

 


AGM-Nigéria  Aujourd’hui, la sécurité alimentaire est un défi de taille dans le monde. Au Nigéria, en banlieue d’Abuja, une Ong montre la voie à suivre, elle enseigne aux agriculteurs comment cultiver les produits bios et comment prendre soin de l’environnement parcelle après parcelle  pour le bien être de la nature.


Edu Ogbonnaya est le fondateur de FARM AWARENESS FOR FOOD PRESERVATION INITIATIVE (FAFPI)qui est membre affilié du Forum international du mouvement de l'agriculture biologique (IFOAM). Il est aussi un agro-entrepreneur qui fournit un système et crée un environnement propice aux agriculteurs pour assurer la sécurité alimentaire. D’après un reportage de la RDV une chaine de télévision sénégalaise, Edu Ogbannaya pour sauvegarder l’écosystème qui est de plus en plus menacé à cause des changements climatiques, utilise un engrais bio fabriqué par lui-même. FAFPI, qui est une organisation qu'il a fondé en 2012, a fourni un soutien aux agriculteurs pour augmenter leur productivité dans les entreprises agricoles. A cet effet, environ 9000 agriculteurs ont été formés sur le danger des engrais chimiques qui dégradent les sols au fil du temps. Ainsi, l’entrepreneur Edu Ogbannaya met à la portée des agriculteurs l’engrais bio et les montre comment l’utiliser à moindre coût.  


Nous fournissons également des informations et une sensibilisation sur les activités agricoles au Nigéria aux investisseurs, aux petits agriculteurs et au grand public, ce qui contribue à créer un environnement propice aux entreprises agricoles du pays.


Nous comprenons également les défis de la perte post-récolte et travaillons avec des partenaires pour apporter une solution à ce défi pour préserver la récolte des agriculteurs et assurer la sécurité alimentaire.


Nous sommes des défenseurs de pratiques agricoles respectueuses de l'environnement qui fournissent des cultures saines et soutiennent les principes de soins, de santé, d'écologie et d'équité envers l'homme et son environnement souligne Edu Ogbonnaya.



Penda DJIGO / AGM

 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Post Bottom Ad

Responsive Ads Here