CULTIVER SES LÉGUMES SANS EAU : À LA DÉCOUVERTE DE LA MÉTHODE PASCAL POOT - Africa Green Magazine

Post Top Ad

Responsive Ads Here

CULTIVER SES LÉGUMES SANS EAU : À LA DÉCOUVERTE DE LA MÉTHODE PASCAL POOT

Partager

CULTIVER SES LÉGUMES SANS EAU : À LA DÉCOUVERTE DE LA MÉTHODE PASCAL POOT



AGM/    « J’ai décidé de m’engager dans une agriculture capable de répondre aux enjeux écologiques de demain et d’en diffuser l’expérience et la semence » Pascal Poot. Cet agriculteur hors pair est un Français qui cultive ses légumes sans eau !

Pascal Poot
En s’inspirant de la forêt, Pascal cultive environ 400 variétés de tomates et légumes anciens sans aucun traitement et avec très peu d’eau  selon le site Onpassealacte.  Il n'est pas un paysan comme les autres. Et pour ça, il a un secret, qui est tout simplement  "faire exprès de ne rien faire". On savait qu'on pouvait faire pousser de beaux légumes sans pesticides. Mais faire pousser des légumes sans les arroser, c'est une autre histoire ! Et c'est pourtant ce que fait Pascal Poot depuis maintenant de nombreuses saisons. Sécheresse, canicule... Peu importe, ses légumes poussent quand même. Tomates, pommes de terre, courgettes... tous ses légumes poussent sans arrosage. Même les ingénieurs agronomes n'en reviennent pas. Dans un reportage de France2 on retrouve Pascal Poot qui affirme se remettre à une culture naturelle sans eau et sans produits chimiques sur ses 3 hectares de terre près de Béziers, il applique sa propre technique, à l'ancienne.


Il a éliminé tout ce qui n'est pas naturel, n'utilise pas de pesticides ou de produits chimiques, ni de systèmes d'irrigation compliqués. Autrement dit, Pascal Poot cultive comme le faisaient les paysans du temps de nos grands-parents. Et le moins qu'on puisse dire, c'est que ça marche ! "Depuis 30 ans, j’ai commencé à faire de la sélection moi-même et à faire en sorte que les plantes apprennent à résister par elles-mêmes aux maladies." Résultat, ses semis sont particulièrement bien adaptés à son terroir. Du coup, ses légumes sont très peu exigeants en soins, résistent bien aux maladies et sont peu gourmands en eau. Grâce à cette technique, il n'a plus besoin d'arroser. Les alertes canicules s'enchaînent et cela importe peu à Pascal Poot, qui ne donne pas une goutte d'eau à ses semences. Il se contente de les planter et de venir faire sa récolte trois mois plus tard. "Je fais exprès de ne rien faire du tout. Je ne fais jamais rien", explique-t-il. Et pourtant ses légumes sont superbes et d'après ce qu'on dit, super bons ! Et malgré son succès, Pascal Poot reste modeste. Pour lui, tout le mérite revient à la nature ! Une belle histoire qui pourrait bien inspirer de nombreux jardiniers.



Penda DJIGO/AGM

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Post Bottom Ad

Responsive Ads Here