Elevage: Au Soudan, des milliers de moutons meurent déshydratés, pourquoi? - Africa Green Magazine

Post Top Ad

Responsive Ads Here

Elevage: Au Soudan, des milliers de moutons meurent déshydratés, pourquoi?

Partager

Elevage: Au Soudan, des milliers de moutons meurent déshydratés, pourquoi?


Mi-août, le quotidien britannique The Guardian, par la voix d'une journaliste basée à Khartoum, annonce la mort de 3000 moutons ayant fait l'aller et le retour entre le Soudan, exportateur de ce bétail, et l'Arabie saoudite, son principal client. Expédiées par bateau depuis Port-Soudan, les bêtes une fois arrivées à destination ont été refusées et renvoyées parce que les quarantaines n'avaient pas été observées de manière rigoureuse. 

Les ovins sont morts de déshydratation, après avoir bu de l'eau de mer ou en se noyant. Ce n'est pas la première fois que du bétail renvoyé d'Arabie saoudite, pour défaut de vaccination ou de quarantaine, meure dans ces conditions. Face à cette nouvelle, c'est le manque à gagner qui prime pour les éleveurs et exportateurs soudanais et non pas le bien-être animal.

Ce triste fait-divers est à relier à un contexte plus large. Chaque année, des centaines de milliers d'animaux sont exportés vivants de par le monde. La France selon les chiffres du Centre de commerce international (ITC) arrive en tête par la valeur marchande exportée. En 2019, ce montant avoisinait les 2,5 millions de dollars. Le Soudan, toujours selon les chiffres 2019 de l'ITC, retirait un revenu bien plus faible de ces exportations, soit un peu moins de 500 000 dollars. 

Mais ces revenus vitaux pourraient être plus importants selon le magazine soudanais de langue anglaise, Sudanow qui analyse la mauvaise gestion d'une filière vitale pour l'économie nationale. Le gouvernement ne fait pas assez en termes de surveillance sanitaire et de logistique. Les bêtes ne sont pas toujours vaccinées selon les spécifications des pays importateurs et les infrastructures de quarantaine et de transports sont insuffisantes.



AGM
Source

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Post Bottom Ad

Responsive Ads Here