LA BIODIVERSITÉ PEUT-ELLE ETRE RESTAURÉE… ? - Africa Green Magazine

Post Top Ad

Responsive Ads Here

LA BIODIVERSITÉ PEUT-ELLE ETRE RESTAURÉE… ?

Partager

LA BIODIVERSITÉ PEUT-ELLE ETRE RESTAURÉE… ?


L’éveil des consciences de ces récents années sur les problématiques dus aux changements climatiques a permis la prise en compte de l’écologie et de l’environnement dans le développement et la croissance économique. Ainsi, des nouveaux concepts tels que le développement durable, l’économie verte, l’économie bleu ou encore l’économies circulaire ont vues le jour, tous dans le sens d’un développement plus respectueuse de l’environnement.

La perspective de considérer l’environnement d’un point de vue monétaire directement quantifiable sur l’échelle économique a ouvert un vaste monde d’opportunité d’affaire pour plusieurs pionniers du secteur public et/ou du secteur privé. La réglementation et la nécessité de protéger la nature et ainsi les ressources naturelles qu’elle nous procure ont rendue contraignant les projets et programmes pour inclure le volet environnemental.

Le volet environnemental se focalise généralement sur la restauration du milieu d’implantation du projet ou programme qui lui implique la restauration de la nature et donc la biodiversité.

En se basant sur la définition de Futura-sciences : La biodiversité, au sens étymologique du terme, évoque la diversité du vivant, c'est-à-dire tous les processus, les modes de vie ou les fonctions qui conduisent à maintenir un organisme à l'état de vie. C’est-à-dire, ce terme composé du préfixe bio (du grec βίος « vie ») et du mot « diversité », elle s'apprécie en considérant la diversité des écosystèmes, des espèces et des gènes dans l'espace et dans le temps, ainsi que les interactions au sein de ces niveaux d'organisation et entre eux.

Autrement dit, la biodiversité ne se limite pas uniquement à une forme de vie spécifique (e.g. cas d’un arbre pour une forêt, un lion pour la vie sauvage ou encore un requin pour la vie marine), mais aussi à tous ce qui permet à un être vivant de s’épanouir dans un milieu. Ainsi, la disponibilité d’une eau de bonne qualité et en quantité suffisante, d’alimentation, d’un abri, peu de prédateurs/maladies, d’un milieu ambiant favorable ainsi que leurs interactions sont des parties intégrantes de la biodiversité. Ce qui fait drôlement penser à un écosystème. Encore un autre terme conceptuel.

Ramenons le débat à l’échelle humaine. Imaginer un village prospère ravagé par un conflit armé où une bonne partie de la population a été tué, amputé, traumatisé ou encore déplacé. Vous faite partie des rescapés et vous revenez sur les lieux après la crise et vous devez reconstruire votre village. Pouvez-vous rétablir en son état ancien ou en sa forme première votre village ? Si oui, est-ce que ça peut se faire instantanément ?

Les réponses à ces questions pourront vous faire dire si le simple fait de planter des pieds d’arbres pour reformer une forêt suffit ou d’autres choses sont nécessaire pour obtenir un milieu forestier. Ou encore, la réintroduction de quelques éléphants, en en voie de disparition, dans son milieu naturel suffit à reconstituer sa population. Dite nous ce que vous en pensez !!!


Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Post Bottom Ad

Responsive Ads Here