Un virus dévastateur menace les tomates - Africa Green Magazine

Post Top Ad

Responsive Ads Here

Un virus dévastateur menace les tomates

Partager

Un virus dévastateur menace les tomates

Il est inoffensif pour l'être humain, mais dévastateur pour les tomates : le virus rugueux de la tomate fait craindre le pire aux producteurs. Détecté pour la première fois au Proche-Orient, en 2014, il s'est propagé en Europe et en Amérique du Nord. Les cultivateurs de tomates du Québec se tiennent donc sur leurs gardes, selon l'agronome Jacques Demers.

Le virus de la tomate est maintenant présent en France, en Californie et au Mexique, mais il n’a pas encore touché le Canada. Il se répand toutefois très rapidement et peut rester actif pendant plusieurs années sur toutes sortes de surfaces, d’où l’inquiétude des agriculteurs. 

Ceux-ci redoublent donc de vigilance, comme l’explique Jacques Demers : On fait très attention à tous les visiteurs et à tous les équipements qui pourraient apporter ce virus. Si le virus atteint une serre, le producteur n'a à peu près pas d'autre choix que de faire le ménage complet de sa serre, de repartir à zéro avec de nouveaux plants après avoir fait un nettoyage complet, selon l’agronome.

L’avantage du Québec, comparativement à l’Ontario, c’est que les cultivateurs de tomates sont dispersés sur le territoire. Les risques de contamination y sont donc un peu moins élevés.


Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Post Bottom Ad

Responsive Ads Here