White Sands, un nouveau parc national vient de voir le jour aux Etats-Unis - Africa Green Magazine

Post Top Ad

Responsive Ads Here

White Sands, un nouveau parc national vient de voir le jour aux Etats-Unis

Partager

White Sands, un nouveau parc national vient de voir le jour aux Etats-Unis


Depuis fin décembre, les Etats-Unis compte un nouveau parc national. Situé dans le sud du Nouveau-Mexique, au coeur du bassin Tularosa, White Sands est célèbre pour ses vastes dunes de sable blanc qui s'étendent sur près de 600 kilomètres carrés.

Et un de plus. Moins d'un an après la désignation de l'aire protégée d'Indiana Dunes, la liste des parcs nationaux américains vient encore de s'allonger. En décembre dernier, le gouvernement a validé la création du parc national de White Sands, faisant de cette région située dans l'Etat du Nouveau-Mexique le 62e parc inclus dans le National Park System.

Reconnue monument national depuis 1933, l'aire de White Sands est considérée comme une véritable merveille naturelle. Comme son nom le laisse deviner, elle est connue pour ses dunes de sable blanc qui s'étendent à perte de vue et forment des sortes de vaguelettes, créant de magnifiques paysages qui ravissent les visiteurs.
Mais White Sands est "bien plus qu'un bac à sable", a souligné Kelly Carol, porte-parole du nouveau parc national pour le magazine Yes!La région offre en effet un grand intérêt géologique puisqu'avec ses près de 600 kilomètres carrés, elle constitue le plus vaste désert de gypse au monde. Elle abrite de plus une vaste collection d'empreintes et de restes fossilisés remontant au dernier âge de glace.
Avec ses dunes de sable blanc qui s'étendent à perte de vue, White Sands constitue le plus vaste désert de gypse au monde. - NPS
D'après les scientifiques, White Sands n'a en effet pas toujours été le désert que l'on voit aujourd'hui. Il y a plus de 10.000 ans, c'est un vaste lac qui se trouvait à la place des dunes et celui-ci était fréquenté par de nombreuses espèces y compris des mammouths, des félins à dents de sabre ou encore des paresseux géants. Autant dire donc que la région a une riche histoire à raconter aux paléontologues.

Malgré son aspect sec et désertique, la région présente également une riche biodiversité, comptant plus de 800 espèces animales, d'après le National Park Service. Certaines d'entre elles telles que la souris à abajoues apache (Perognathus flavescens apachii) sont même devenues uniques après avoir évolué pour se fondre dans le paysage désertique des White Sands.
A White Sands, plusieurs espèces se sont adaptées pour évoluer dans des conditions rudes et se fondre dans le décor. C'est le cas de ce lézard "blanchi" appelé Holbrookia maculata ruthveni. - NPS

Le site national le plus populaire de l'état

Cela faisait de nombreuses années que les autorités du Nouveau-Mexique tentaient de faire redésigner le Monument national. Cependant, il a fallu attendre une proposition de loi de la Défense nationale américaine pour que l'opération ne se concrétise. Le nouveau parc national est en effet situé juste à côté de la White Sands Missile Range (WSMR).

Cette base de lancement de l'armée américaine est notamment connue pour avoir connu les essais de la première bombe atomique en 1945. La nouvelle désignation comprendrait ainsi un accord entre le National Park Service et la Défense nationale pour redéfinir les frontières de White Sands et permettre la création du nouveau parc national.

Le Nouveau-Mexique compte plus d'une dizaine de parcs et monuments nationaux mais White Sands constitue le site le plus populaire de l'état, avec plus de 600.000 visiteurs chaque année. Une fréquentation que le nouveau statut devrait accroître. Selon une étude parue en 2018, un classement en parc national augmenterait en effet le nombre de visiteurs de 21% en cinq ans.

Cela permettrait également d'injecter quelque 7,5 millions de dollars supplémentaires (environ 6,8 millions d'euros) dans l'économie locale. "Pour la première fois depuis 1930, le Nouveau-Mexique abritera notre tout dernier parc national", s'est réjoui dans un communiqué Martin Heinrich, sénateur américain pour le Nouveau-Mexique.

"Cette reconnaissance prestigieuse de l'une des merveilles naturelles les plus remarquables de notre état est une énorme victoire pour les communautés locales et pour tous les Nouveaux-Mexicains", a-t-il poursuivi. "Le parc national de White Sands va mettre le Nouveau-Mexique directement sur la carte des destinations à voir pour les voyageurs et va être un atout majeur pour l'économie de la région".

A.G.M
Source

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Post Bottom Ad

Responsive Ads Here