Sécurité nucléaire : le Bénin adhère aux textes sur l’énergie atomique - Africa Green Magazine

Post Top Ad

Responsive Ads Here

Sécurité nucléaire : le Bénin adhère aux textes sur l’énergie atomique

Partager

Sécurité nucléaire : le Bénin adhère aux textes sur l’énergie atomique


Le Bénin a adhéré récemment aux traités sur la sûreté, la sécurité et la responsabilité nucléaires de l’agence internationale d’énergie atomique (Aiea). Cette adhésion est la marque de la volonté du gouvernement d’être en phase avec les avancées technologiques. A l’instar de trois autres pays africains, le Bénin marque son adhésion aux traités de l’agence internationale d’énergie atomique (Aiea) pour renforcer la sûreté et la sécurité nucléaires.

Il s’agit notamment de dix instruments juridiques internationaux dont entre autres la convention sur la sûreté nucléaire, la convention commune sur la sûreté de la gestion du combustible usé et sur la sûreté de la gestion des déchets radioactifs, la convention sur la notification rapide d’un accident nucléaire.
Le Bénin a rempli les formalités d’adhésion lors de l’assemblée générale de l’agence internationale d’énergie atomique axée sur la convention sur la sûreté nucléaire, la convention commune sur la sûreté de la gestion du combustible usé et sur la sûreté de la gestion des déchets radioactifs et la convention sur la protection physique des matières nucléaires et ses amendements.

L’agence internationale d’énergie atomique (Aiea) compte à ce jour, 136 pays adhérents. L’Aiea a aussi pour mission de vérifier l’utilisation pacifique des matières nucléaires et de déterminer si toutes les matières nucléaires, déclarées ou non, restent utilisées à des fins pacifiques. Après s’être doté de la loi n° 2017-29 portant sûreté radiologique et sécurité nucléaire, le Bénin a donc ratifié les accords de garanties.

A.G.M
Source

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Post Bottom Ad

Responsive Ads Here