Botswana : Mort d’une centaine d’éléphants du fait de la sécheresse - Africa Green Magazine

Post Top Ad

Responsive Ads Here

Botswana : Mort d’une centaine d’éléphants du fait de la sécheresse

Partager

Botswana : Mort d’une centaine d’éléphants du fait de la sécheresse

Ces deux derniers mois ont été très fatidiques pour les éléphants au Botswana. En raison de la sécheresse, une centaine d’entre eux sont morts dans le parc national de Chobe (nord) selon les autorités du pays. 

La sécheresse qui sévit dans toute l’Afrique australe n’a pas épargné les éléphants du Botswana car une centaine n’ont pu résister à la montée de la chaleur. Ils sont pour certains morts de faim et pour d’autres de la maladie du charbon (anthrax), a indiqué le ministère de l’Environnement dans un communiqué. “A cause de la sécheresse actuelle, les éléphants ingèrent de la terre lorsqu’ils broutent et sont ainsi exposés à la bactérie de l’anthrax”, a-t-il expliqué.

Le ministère a aussi précisé que les cadavres de ces pachydermes seront incinérés pour éviter la contagion à d’autres animaux.
Le Botswana est depuis plusieurs saisons sous le poids d’épisodes récurrents de sécheresse aggravés à l’instar des pays d’Afrique australe du fait du réchauffement climatique. Cette situation pèse sur la sécurité alimentaire de la population et de la faune.

Le Zimbabwe voisin n’est pas non plus à l’abri car les autorités ont également annoncé qu’au moins 55 éléphants étaient morts de faim ou de soif depuis un mois dans la réserve de Hwange, qui est la plus grande du pays.


Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Post Bottom Ad

Responsive Ads Here