Un énième tremblement de terre au Gabon - Africa Green Magazine

Post Top Ad

Responsive Ads Here

Un énième tremblement de terre au Gabon

Partager

Un énième tremblement de terre au Gabon  

 


AGM-Gabon      Dans la nuit du 9 au 10 Mars 2021, un séisme de magnitude 5.4 est survenu dans la ville de Mbigou en Ngounié (Gabon). « Un autre tremblement de terre senti de Malinga à Libreville » a twitté le professeur Lee White, Ministre de l’environnement.


En effet ce n’est pas la première fois que ces secousses surprennent les populations du pays mais la 3ème fois depuis le début du mois. Respectivement le 6 Mars à 17H08, le 7 Mars à 03H16 et le 10 Mars à minuit, la population gabonaise a pu ressentir des secousses dues à des tremblements de terre dans différentes localités du pays.


Le site spécialisé sismologue.com a confirmé « Un tremblement de terre d'une magnitude de 5,4 a eu lieu il y a 1 heure le mardi 9 mars 2021 à 23:07:56 UTC (mercredi 10 mars 2021 à 00:07:56 heure française et mercredi 10 mars 2021 à 00:07:56 heure locale) à 12,12km de Mbigou (Gabon) qui est la ville la plus proche de l'épicentre. » Si les secousses se sont fait ressentir faiblement dans plusieurs quartiers de la capitale, ce ne fut pas le cas à l’intérieur du pays où elles étaient plus intenses.


Un autre site spécialisé VolcanoDiscovery rapporte que « … il ne devrait pas avoir causé de dommages importants, autres que des objets tombants d’étagères, des fenêtres cassées … »


Rappelons qu’il y a moins d’une semaine des séismes de magnitude pouvant aller jusqu’à 4.9 ont eu lieu dans les villes de Ndjolé, Lambaréné et Fougamou.


Après ces 3 séismes à faible magnitude, un vent de panique souffle sur le Gabon même si les experts assurent qu’il n’y a pas de risques de tsunami ou d’autres catastrophes naturelles.


Dans le même tweet, le Ministre de l’environnement affirme que «… D’après l’expert géologue A El Albani, c’est normal et due au fonctionnement normal des failles à cause de l’ouverture continue produite au milieu de l’Atlantique qui repousse les continents africains et américains. »



PAMOUANDE Princesse D.

Journaliste Stagiaire/AGM

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Post Bottom Ad

Responsive Ads Here