Tragédie au parc du Djoudj : des centaines de pélicans retrouvés morts - Africa Green Magazine

Post Top Ad

Responsive Ads Here

Tragédie au parc du Djoudj : des centaines de pélicans retrouvés morts

Partager

Tragédie au parc du Djoudj : des centaines de pélicans retrouvés morts



AGM-Sénégal    La nouvelle est tombée hier dans un communiqué du ministère de l’environnement le parc de Djoudj a perdu « 750 pélicans blancs dont 740 jeunes et 10 adultes ». Le constat a été fait suite à « une patrouille effectuée par les agents du parc national des oiseaux ».


Pour l’heure, les causes de la tragédie restent inconnues. Le directeur des Parcs nationaux a  donné des instructions au Docteur vétérinaire, conservateur de la réserve spéciale de faune de Guembeul. Ce dernier procédera à « une autopsie sur place et à des prélèvements qui seront envoyés au laboratoire national de l’élevage et de recherches vétérinaire (LNERV) » d’après le communiqué du ministère. Par la suite, les carcasses vont être détruites « avec l’aide des agents de la Brigade d’hygiène de Saint-Louis ».



En attendant, l’accès au parc est interdit aux visiteurs et les balades en pirogues le long du marigot sont mises à l’arrêt jusqu’à nouvel ordre. A cet effet, le Parc va voir sa surveillance renforcée. Les agents et les populations périphériques vont être sensibilisés « sur les mesures de biosécurité à observer ».  A noter, il y a moins d’un an le Sénégal a subi une perte de 6 oryx lors de leur acheminement dans une réserve privée, leur mort était  due aux conditions de voyage qui avaient été précaires. Toutefois, concernant ces pélicans les acteurs de la faune et de la flore s’attendent à des explications plausibles après autopsie. Le parc du Djoudj communément appelé le paradis des oiseaux accueille chaque année des centaines d’espèces. Etant classé patrimoine mondial de l’UNESCO, il est donc primordial que les oiseaux et autres animaux soient surveillés de près afin de limiter de pareils drames… Nous y reviendrons !




Penda DJIGO

AGM

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Post Bottom Ad

Responsive Ads Here