SENEGAL : DES PECHEURS ATTAQUES PAR UNE MALADIE MYSTERIEUSE - Africa Green Magazine

Post Top Ad

Responsive Ads Here

SENEGAL : DES PECHEURS ATTAQUES PAR UNE MALADIE MYSTERIEUSE

Partager

SENEGAL : DES PECHEURS ATTAQUES PAR UNE MALADIE MYSTERIEUSE


AGM-DAKAR    Une maladie cutanée à fait surface sur certaines côtes sénégalaises ces derniers jours. Des pécheurs revenant de la mer présentent des symptômes d’une maladie dont les spécialistes de la santé ignorent encore la cause. Environ 300 pécheurs sénégalais ont été touchés à Thiaroye et dans d’autres localités du pays. Tous présentent au visage, à la bouche et aux membres atteint de nombreux boutons ressemblant à la gale. Le ministre de la santé et de l’action social Abdoulaye Diouf Sarr a indiqué jeudi 19 novembre que ces symptômes pourraient avoir une origine toxique.


Une situation qui a valu l’intervention de l’institut pasteur et du centre antipoison du ministère de la sante pour l’analyse des causes de cette mystérieuse maladie non lié à la covid19. Les services de l’environnement vont en effet analyser l’eau de mer afin de trouver l’origine de la contamination.


Selon Diouf Sarr, il n’y a pas de soupçon que cette maladie soit contagieuse puisque « seul les pécheurs qui reviennent de mer sont touchés » et qu’il n’y a pas de propagation dans les foyers. Plus de 300 cas ont été identifiés mais la liste n’est pas exhaustive à ce jour car les identifications se poursuivent au fur et à mesure que les pécheurs reviennent de mer. Parmi ces cas, 18 personnes hospitalisées ont été répertorié par le ministère de la santé et les autres sont pris en charge dans des endroits dédiés comme le stade Ngalandou Diouf de Rufisque. Selon les informations données par Dakar actu, ces patients ont été transfèrés de Toubab Dialaw, Yenn, Niangal, Ndépé et Ndiokoul Kaw.


Compte tenu de la situation, une réunion d’urgence a été organisée pour faire le point de la situation. A cet effet, Abdou Karim Sall, ministre de l’environnement et du développement durable a insisté sur le fait qu’une communication transparente et véridique soit faite au profit des populations sénégalaises. La solution pour lui, c’est de demander à la population, notamment aux pécheurs de surseoir à tout déplacement en direction de la mer dans les jours à venir.

 


 Amélia DACOSTA

AGM

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Post Bottom Ad

Responsive Ads Here