PLUSIEURS LOCALITES DU SENEGAL FACE A UNE PENURIE D’EAU DE 5 JOURS - Africa Green Magazine

Post Top Ad

Responsive Ads Here

PLUSIEURS LOCALITES DU SENEGAL FACE A UNE PENURIE D’EAU DE 5 JOURS

Partager

PLUSIEURS LOCALITES DU SENEGAL FACE A UNE PENURIE D’EAU DE 5 JOURS


AGM- Le Sénégal, surtout Dakar et sa banlieue sont actuellement confronté à des problèmes de coupure d’eau. Dans ce contexte de coronavirus et de magal de Touba, les citoyens font face à ce problème de manque d’eau qui doit durer pendant 5 jours a compté du samedi 3 au jeudi 8 octobre 2020.


La société sen ’eau et la SONES avait informé dans un communiqué que cela est dû aux travaux d’urgence et de sécurisation. Ainsi les ouvrages de distribution et des transports d’eau potable de  kms Mékhé et du point B (front de terre) seront à l’arrêt.


Par ailleurs, Malick  Mbaye, responsable des ouvrages et de production alimentant en eau la région de Dakar et Thiès a indiqué mardi sur les lieux que ces chantiers vont permettre une bonne distribution de l’eau dans la ville de Dakar et sa banlieue. Selon lui, le site de point B est extrêmement important car il est le cœur du système d’alimentation d’eau potable pour les deux régions. . Pour rassurer les populations, M. Mbaye, à signaler que des dysfonctionnements leurs ont causé des problèmes, mais les besoins d’entretien seront traités. Il a toutefois annoncé  sans précision que le site sera retravaillé au point qu’il changera de visage dans quelques mois.


Pour plus de précision, Il rappelle que la région de Dakar est alimentée par trois grands réservoirs : Mamelles, Madeleines et Point G (Sicap Liberté), et ces trois réservoirs sont alimentés à partir du site du Point B, objet de travaux qui devraient durer entre 10 et 12 heures. Par contre, il a prévenu que si ces sites ne sont pas remplis, une partie de Dakar se retrouve sans eau’’.


Selon la source, les zones et localités desservies par les conduites du lac de Guiers sont en effet, les régions de Louga et Thiès, Rufisque et environ, Dakar et sa banlieue.  D’après le communiqué des deux sociétés de gestion de l’eau au Sénégal, la distribution de l’eau va connaitre des perturbations allant d’une faible pression au manque total d’eau. C’est la raison pour laquelle toute l’équipe de la SONES et de SEN’EAU a été préparé à l’avance en vue de réduire au minimum les effets de ces perturbations en mettant en place un dispositif de camion-citerne pour soulager les populations des quartiers touchés. Dans le même communiqué, les deux sociétés  ont indiqué que la situation reviendra à la normale à la fin  des travaux le 8 octobre 2020.



Par Amélia DACOSTA

AGM 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Post Bottom Ad

Responsive Ads Here