GIGA INITIATIVES, UNE ASSOCIATION A L’ŒUVRE SUR LA CULTURE HORS-SOL - Africa Green Magazine

Post Top Ad

Responsive Ads Here

GIGA INITIATIVES, UNE ASSOCIATION A L’ŒUVRE SUR LA CULTURE HORS-SOL

Partager

GIGA INITIATIVES, UNE ASSOCIATION A L’ŒUVRE SUR LA CULTURE HORS-SOL

@GIGA Initiatives

Compte tenu de cette période frappée par la pandémie du coronavirus, l’association GIGA initiatives s’est intéressée aux métiers de l’agriculture afin d’aider les populations à consommer sain et local. De ce fait elle a jugé nécessaire d’organiser une série de formation en ligne et en présentiel en culture hors-sol pour permettre aux ménages d’aménager leur propre jardin potager à la maison. D’ailleurs au démarrage de la nouvelle série d’émissions en ligne dénommée «  Cœur Vert » le premier numéro est dédiée à la culture hors sol pour inciter les internautes à s’y intéresser davantage. Le thème, la nature s’invite en ville : focus sur la culture hors-sol était au cœur de la discussion diffusée en ligne sur Zoom le 29 juillet dernier.

Des spécialistes en la matière ont été invités dans le but d’informer et de faire comprendre ce qu’est en réalité la culture hors-sol et ses bienfaits pour les ménages. Selon le Monsieur Maguette Fall, formateur au CFPH (Centre de Formation Professionnelle Horticole de Camberène), cette culture n’est rien d’autre qu’une activité réservée exclusivement aux GIE, aux familles et non pour les cultures à grande échelle.


La culture hors-sol, très rentable pour les ménages et praticable sans engrais chimique ni pesticide, n’a pas en effet besoin d’une grande surface pour avoir le nécessaire pour la famille. Il suffit juste d’avoir des pots pour faire notre jardin potager nous dit Mme D’Erneville Pauline, l’une des invitées à l’émission Cœur Vert et passionnée de permaculture.
@GIGA Initiatives
La culture hors-sol, pratiquée au Sénégal depuis les années 1990 avec l’accompagnement  de structures comme  la mairie de Dakar qui a formé et accompagné plusieurs groupements de femmes selon Mme Oulimata Seck, horticultrice et femme de développement interrogée au Centre de Formation de la Mairie de Grand Dakar vise à améliorer la santé humaine à travers les plantes aromatiques comme la menthe, le basilic et autres. Elle aide aussi à protéger l’environnement. Les échanges ont donné satisfaction aux invités de ce jour car ils ont apprécié et jugé importante cette méthode de culture accessible et économique pour les populations. Pour cela, ils invitent les dakarois à s’intéresser au jardinage et aux plantes sans oublier d’impliquer les enfants.


Pour rappel, La pandémie à Covid 19 a éprouvé les ménages et pour continuer à assurer la survie des êtres humains, les ménages devront désormais compter sur eux-mêmes. C’est dans ce contexte que GIGA Initiatives a lancé son projet de formation pour permettre aux ménages de mettre en place leur propre jardin potager où ils iront cueillir leurs fruits et légumes pour se nourrir sans dépendre de l’extérieur devenu incertain. Ainsi les hommes et femmes pourront créer leurs propres jardins potagers à la maison, durant cette période d’incertitude liée à la Covid19, avec des épices telles que le basilic, le nana, la menthe, la citronnelle, la sauge, la coriandre, la mélisse….

Depuis le début de ses activités, GIGA Initiatives a formé au total 32 personnes en 2 semaines pour le mois de juillet.

Ce premier numéro de l’émission en ligne « Cœur Vert » est le début d’une série de six numéros sur les urgences environnementales au Sénégal. Elle ambitionne de participer à l’éveil de conscience écologique des citoyens et traitera des sujets d’actualités liés à l’environnement.




Contact
Email: infogiga20@gmail.com
Tél : +221 76 429 95 98

Liens RS
Instagram: gigainitiatives


Par Amélia Dacosta
AGM

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Post Bottom Ad

Responsive Ads Here