AGRICULTURE : LE MAROC DANS LA LISTE DES PAYS LES PLUS ATTRACTIFS EN TERMES D’INVESTISSEMENT - Africa Green Magazine

Post Top Ad

Responsive Ads Here

AGRICULTURE : LE MAROC DANS LA LISTE DES PAYS LES PLUS ATTRACTIFS EN TERMES D’INVESTISSEMENT

Partager

AGRICULTURE : LE MAROC DANS LA LISTE DES PAYS LES PLUS ATTRACTIFS EN TERMES D’INVESTISSEMENT


Selon les classements d’attractivités des investissements en RMB, le Maroc s’est trouvé la deuxième place derrière l’Egypte sur la liste des tops 10. Une démographie solide, des secteurs en croissance et des ressources en abondance sont en quelque sorte une des opportunités de croissance d’un pays.

En effet l’agriculture, étant l’un des principaux secteurs potentiels en Afrique, il contribue à plus de 15% du produit intérieur brut (PIB). Cette information soulignée par modern diplomaty montre que l’Afrique a affiché un bon taux de croissance en raison des politiques gouvernementales prônant la durabilité et la compétitivité.

Au Maroc, l’agriculture est considéré comme un secteur économique très important, générant  à elle seule plus de 14% du PIB. Face à un contexte marqué par cette pandémie du coronavirus, le pays a réussi à enregistrer de bonnes performances dans le secteur des exportations des produits agro-alimentaires. Les opérateurs ont doublé d’efforts pour maintenir leurs activités au niveau des vergers jusqu’à la commercialisation des marchés d’exportation en passant par le conditionnement et la transformation.

De ce fait, une augmentation de 6% des produits maraichers a été notée cette année malgré le difficile contexte dû aux mesures sanitaires à respecter. En effet, durant la saison du 09 mai 2020, un volume de l’ordre de 1.077.000 tonnes a été enregistré par rapport à la saison dernière arrêté à la même date (1.012.000 tonnes).

Selon le calendrier adopté par moroco foodex du 1er septembre au 09 mai correspondant au calendrier agricole, les exportations de la tomate ont connu une augmentation de 4% par rapport à la saison précédente. Le haricot vert a aussi fait une augmentation de 10%, les fruits rouges, une croissance de 25%, la pastèque 61%, l’avocat qui a pratiquement tripler le volume enregistré la saison dernière avec 32800 tonnes ainsi que les produits agricoles transformés hors sucre qui ont généré une croissance de 17%.

Il est important de noter que malgré le problème de pluviométrie irrégulière, l’existence de vastes superficies de terre arables, l’utilisation croissante de la technologie et un dividende massif de jeunes, font de l’agriculture un secteur attractif pour l’investissement au Maroc.


Par Amélia DACOSTA
Journaliste AGM

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Post Bottom Ad

Responsive Ads Here