Coronavirus : l’OMS mobilisée pour fournir des concentrateurs d’oxygène aux pays qui en ont le plus besoin - Africa Green Magazine

Post Top Ad

Responsive Ads Here

Coronavirus : l’OMS mobilisée pour fournir des concentrateurs d’oxygène aux pays qui en ont le plus besoin

Partager

Coronavirus : l’OMS mobilisée pour fournir des concentrateurs d’oxygène aux pays qui en ont le plus besoin


Plusieurs reportages de presse publiés mercredi ont mis en évidence le rôle vital de l'oxygène dans le traitement des patients atteints de Covid-19 sévère et critique. 

« L'un des moyens les plus efficaces de sauver des vies consiste à fournir de l'oxygène aux patients qui en ont besoin », a confirmé le Dr. Tedros Adhanom Ghebreyesus, Directeur général de l’OMS. « Cela a été un domaine de concentration intense pour l'OMS depuis le début de la pandémie », a-t-il précisé lors d’un point de presse virtuel organisé depuis Genève.

Les patients atteints de Covid-19 sévère et critique ne peuvent pas obtenir suffisamment d'oxygène dans leur sang en respirant normalement. Ils ont besoin de concentrations plus élevées d'oxygène et de soutien pour le faire pénétrer dans leurs poumons. Sans traitement, la Covid-19 sévère prive les cellules et les organes de l'oxygène dont ils ont besoin, ce qui conduit finalement à une défaillance organique et à la mort.

L'oxygène médical est produit à l'aide de concentrateurs d'oxygène, qui extraient et purifient l'oxygène de l'air. L'OMS estime qu'au rythme actuel d'environ un million de nouveaux cas de coronavirus recensé chaque semaine, le monde a besoin d'environ 620.000 mètres cubes d'oxygène par jour, soit environ 88.000 grosses bouteilles.

Cependant, de nombreux pays éprouvent actuellement des difficultés à obtenir des concentrateurs d'oxygène. 80% du marché est détenu par quelques sociétés et la demande dépasse actuellement l'offre.
« L'OMS et nos partenaires des Nations Unies travaillent avec des fabricants du monde entier par le biais de divers réseaux du secteur privé pour acheter des concentrateurs d'oxygène pour les pays qui en ont le plus besoin », a déclaré le Dr. Tedros.

Les discussions en cours avec les fournisseurs au cours des dernières semaines ont permis à l'OMS d'acheter 14.000 concentrateurs d'oxygène, qui seront envoyés dans 120 pays au cours des prochaines semaines. L’agence onusienne a également identifié 170.000 concentrateurs supplémentaires qui pourraient être disponibles au cours des six prochains mois, pour une valeur de 100 millions de dollars. Elle a, en outre, acheté 9.800 oxymètres de pouls - des appareils simples utilisés pour surveiller l’oxygène dans le sang d’un patient - qui sont en cours de préparation pour être acheminés. 

Aider les pays à générer leur propre oxygène concentré en plus grandes quantités

Un autre défi est que de nombreux patients atteints d'une maladie grave ont besoin d'un débit d'oxygène plus élevé que celui produit par la plupart des concentrateurs disponibles dans le commerce.
Pour relever ce défi, l'OMS aide plusieurs pays à acheter du matériel qui leur permettra de générer leur propre oxygène concentré en plus grandes quantités. Il s'agit d'une solution durable face à la crise de Covid-19 et même au-delà, mais elle requiert une expertise technique en termes de maintenance.

L’agence onusienne a également publié des spécifications techniques pour la conception de cet équipement, ainsi que des directives à l'intention des pays sur les sources et la distribution d'oxygène. « Ce n'est là qu'un moyen par lequel l'OMS continue de soutenir les pays en matière de science, de solidarité et de solutions », a indiqué le Dr. Tedros.

10 millions de cas de Covid-19 la semaine prochaine

En date du 24 juin, plus de 9,1 millions de cas de Covid-19 dans le monde ont été signalés à l'OMS, dont plus de 470.000 décès.

Au cours du premier mois de la flambée de coronavirus, moins de 10.000 cas ont été signalés à l’agence onusienne. Au cours du dernier mois, près de 4 millions de cas ont été signalés.
« Nous prévoyons le franchissement des 10 millions de cas au cours de la semaine prochaine », a dit le Dr. Tedros aux journalistes.

Pour le chef de l’OMS, le franchissement de la barre des 10 millions de cas constitue rappelle « la responsabilité urgente de faire tout ce que nous pouvons avec les outils dont nous disposons actuellement pour supprimer la transmission et sauver des vies ».



AGM
Source

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Post Bottom Ad

Responsive Ads Here