Haïti - Haut-Plateau : 4 localités rurales accèdent à l’eau potable - Africa Green Magazine

Post Top Ad

Responsive Ads Here

Haïti - Haut-Plateau : 4 localités rurales accèdent à l’eau potable

Partager

Haïti - Haut-Plateau : 4 localités rurales accèdent à l’eau potable

Dans la perspective d’assurer l’alimentation en eau potable et l’assainissement en milieu rural en Haïti,via l’Office Régional d’Eau Potable et d’Assainissement (l’OREPA-Centre), la Direction Nationale de l'Eau Potable et de l’Assainissement (DINEPA) avec le financement de la Banque Mondiale, est intervenu entre autres, dans 4 localités (Los Cacahos, Biassou, Boc Banic et de Casse) du Haut Plateau central (Dépt. Du Centre) pour près de 14,000 bénéficiaires, en proie à des difficultés d’accessibilité à une eau de qualité :

Localités de Los Cacahos et Biassou


Au niveau de la commune de Cerca-la-Source, précisément dans la localité de Los Cacahos, la DINEPA a procédé à la réhabilitation d’un Système d’Adduction d’Eau Potable (SAEP). La nature des travaux a consisté à réparer partiellement une ligne d’adduction et ouvrage en ligne, 2 réservoirs (180 m3 et 130 m3) et à construire un kiosque. Parallèlement, le SAEP de Biassou a aussi été réhabilité. Il est constitué notamment de : 9 fontaines, 10 kiosques, un réservoir de 55 m3, un captage, une ligne d’adduction et ouvrage en ligne. Il est prévu la construction d’un bloc sanitaire et 50 branchements au niveau des 2 localités.
Le coût total des travaux est estimé à 40,4 millions de Gourdes.

Localités de Boc Banic et de Casse


A niveau de la localité de Boc Banic (municipalité de Thomassique), un SAEP a été construit qui inclut : un réservoir de 75 m3, un système de pompage, un bureau de de Comité d’Approvisionnement en Eau Potable et Assainissement (CAEPA), 6 kiosques, un forage de 200 pieds, 48 panneaux solaires, 3,500 mètres linéaires de conduites posées. S’agissant du SAEP de Casse (Lascahobas), il est composé de 18 panneaux solaires, 2,800 mètres linéaires de conduites posées, 1 système de pompage, 5 kiosques, 1 réservoir de 80 m3 , un bureau de CAEPA, 1 bloc sanitaire et un forage de 200 pieds.
Le coût total des travaux est estimé à 417, 384.00 gourdes.
Guito Édouard, le Directeur Général de la DINEPA, au cours d’une visite de suivi dans ces localités, a réitéré la volonté de la DINEPA d’améliorer l’accès à l’eau potable dans tout le pays. Parallèlement, il a montré les avantages liés à l’utilisation de l’énergie solaire lors de la construction des SAEP. Il a exhorté la population en général et les membres des CAEPA en particulier, à prendre soin des ouvrages fraîchement construits et à payer le service fourni, en vue de la pérennisation des réseaux.



Source: HL/ HaïtiLibre 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Post Bottom Ad

Responsive Ads Here