Pêche illicite : le Canada devient le 62e signataire de l’Accord sur les mesures de ressort de l’État - Africa Green Magazine

Post Top Ad

Responsive Ads Here

Pêche illicite : le Canada devient le 62e signataire de l’Accord sur les mesures de ressort de l’État

Partager

Pêche illicite : le Canada devient le 62e signataire de l’Accord sur les mesures de ressort de l’État

À l’échelle de la planète, la pêche illégale représente un marché de quelque 23 milliards de dollars américains soit plus de 30 milliards canadiens.
Entré en vigueur  en juin 2016, l’Accord sur les mesures de ressort de l’État du port a été ratifié par plus d’un tiers des pays.
À compter de ce samedi, le Canada en devient le 62e partenaire.

Un poisson sur cinq pêché dans le monde chaque année proviendrait de la pêche illicite, non déclarée et non réglementée, évaluée entre 10 et 23 milliards de dollars par an. (Photo: iStock)

Donc, les navires battant pavillon étranger, qu’il soit national ou de complaisance, seront soumis à des visites plus fréquentes d’inspecteurs de Pêches et Océans qui seront à la recherche de poisson de contrebande.

Le saviez-vous?

Un poisson sur cinq pêché dans le monde chaque année proviendrait de la pêche illicite, non déclarée et non réglementée, évaluée entre 10 et 23 milliards de dollars par an.
Le PSMA (Port State Measure Act, appellation anglophone de l’Accord dur les mesures de ressort de l’État) est l’un des moyens les plus rentables d’éliminer la pêche illicite, non déclarée et non réglementée.
(Source : FAO, Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture)

Soulignons également qu’en plus d’être signataire de l’accord, le Canada lançait récemment trois satellites de surveillance maritime dansa le cadre de la mission de la Constellation RADARSAT.
Ainsi, il sera possible de l’espace d’identifier et de suivre tout bateau ou navire que l’on soupçonnerait de transporter du poisson illégal.

Dans la coiffe de cette fusée Falcon 9 de SpaceX se trouvent les trois satellites de la mission de la Constellation RADARSAT, dont le lancement a eu lieu le 12 juin dernier depuis la base aérienne Vandenberg, en Californie. La Constellation RADARSAT est la nouvelle génération de satellites canadiens d’observation de la Terre. Ces satellites identiques évolueront en formation pour fournir aux Canadiens des solutions à des défis importants. (Source :SpaceX.)

Source: www.rcinet.ca

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Post Bottom Ad

Responsive Ads Here