Cameroun, des pluies diluviennes dans plusieurs localités poussent au déplacement de plusieurs personnes - Africa Green Magazine

Post Top Ad

Responsive Ads Here

Cameroun, des pluies diluviennes dans plusieurs localités poussent au déplacement de plusieurs personnes

Partager

Cameroun: des pluies diluviennes dans plusieurs localités poussent au déplacement de plusieurs personnes


L’Observatoire National sur les Changements Climatiques (ONAC), avait évoqué un « risque très élevé des cas d’inondations à travers le Cameroun ». Malgré le fait que ces intempéries étaient attendues, le spectacle désolant de ces localités de Douala et du département du Mayo-Danay, région de l’Extrême-Nord laisse sans voix.

A Douala, les pluies de ces dernières 48 heures n’ont épargné ni des quartiers mal lotis comme Makèpé, Missokè, Bepanda, Mabanda, ni les quartiers résidentiels tels Bonapriso, Denver, Makèpé Orly, encore moins le centre commercial à Akwa, où des routes sont coupées à la circulation. Ce sont les cas des axes Sandaga-Ancienne direction des douanes, Bonakouamouang-Salle des fêtes d’Akwa, Nouvelle route Bonabassem - Makèpe… Les dégâts humains et matériels ne sont pas encore évalués. Mais selon les premières estimations non officielles, ils sont importants.

Les fortes précipitations ont relevé le niveau des eaux du fleuve Wouri, provoquant ainsi les inondations dans presque toute la capitale économique du Cameroun. Une situation qui a poussé le gouverneur du Littoral à mettre en place un Comité régional de crise. Samuel Dieudonné Ivaha Diboua a appelé cependant les populations à quitter les zones à risques.

Dans la région de l’Extrême-Nord, d’après la croix rouge, les pluies diluviennes tombées en fin juillet 2020 seraient à l’origine du déplacement d’environ 5 553 personnes dont 1 280 enfants de moins de 5 ans, 407 personnes en situation de vulnérabilité ; sans abri, ceux qui ont perdu du bétail, et ceux qui ont vu leurs récoltes englouties par les eaux.

Le ministre de la Décentralisation et du Développement Local (Minddevel), Georges Elanga Obam, a instruit aux 360 mairies et communes du pays, de procéder à l’organisation des campagnes de lutte contre l’insalubrité dans leurs communes et communautés urbaines respectives. Il leur a demandé de curer régulièrement les drains d’eaux de ruissellement et d’appliquer toutes mesures indispensables pour barrer la voie aux inondations.


Par Nadia TIH
AGM

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Post Bottom Ad

Responsive Ads Here