9ème FORUM MONDIAL DE L’EAU PREVU EN 2021 AU SENEGAL : LES ACTEURS PRÊT A TOUT POUR LA REUSSITE DE L’EVENEMENT - Africa Green Magazine

Post Top Ad

Responsive Ads Here

9ème FORUM MONDIAL DE L’EAU PREVU EN 2021 AU SENEGAL : LES ACTEURS PRÊT A TOUT POUR LA REUSSITE DE L’EVENEMENT

Partager

9ème FORUM MONDIAL DE L’EAU PREVU EN 2021 AU SENEGAL : LES ACTEURS PRÊTS A TOUT POUR LA REUSSITE DE L’EVENEMENT


Depuis son élection lors de la 69eme réunion du conseil tenu à Marseille, Dakar, ville hôte du 9eme forum mondial de l’eau ne cesse de trouver les moyens nécessaires pour accueillir ses invités. Cet événement, prévu à partir du 22 au 27 mars 2021 dans la capitale sénégalaise, est en effet une première en Afrique subsaharienne.

Le thème de cette rencontre va  porter sur la sécurité de l’eau pour la paix et le développement. Ce sujet est ancré sur les principaux défis du Sénégal, de l’Afrique et du monde entier indique Abdoulaye Sène, secrétaire exécutif du comité préparatoire. Ce dernier ajoute que ce prochain rendez-vous s’imposera comme un grand événement politique international proposant la réalisation d’action concrète par les décideurs politiques. Il aura plus que jamais un rôle essentiel pour mobiliser sur l’importance de l’eau comme outil fondamental au service d’un développement humain durable.

En cette période frappé par la pandémie du coronavirus, des visioconférences ont été tenu : lors desquelles, le secrétaire exécutif du comité préparatoire de cet événement internationale a souligné les ambitions du Sénégal et du conseil mondial. Selon lui, ces derniers veulent organiser un forum efficace au plan social, politique, et économique.

 En dehors de cela, des échanges ont été également articulé autour des thématiques sur l’accès à l’eau et l’assainissement, le financement, et la biodiversité. Autant de sujets serviront à nourrir des réflexions dont les résultats seront présentés a l’occasion du 9eme forum qui se tiendra en mars prochain. Et durant cette phase préparatoire, les organisateurs visent à sélectionner des projets pertinents, innovants, reproductible, produisant des résultats à court terme, a impact durable autour des priorités du forum.

Pour appuyer cette initiative, le président en exercice du conseil mondial de l’eau Loïc Fauchon a aussi invité les acteurs à mobiliser d’avantage leur savoir-faire pour apporter des réponses collectives pour les effets des crises actuelles.

Rappelons que le premier atelier préparatoire du forum prévu en 2021 a été présidé en 2018 par l’ancien ministre de l’hydraulique et de l’assainissement Mansour Faye en présence de l’Ex président du conseil mondial de l’eau M. Benedito Braga. Au cours de cet événement est né l’idée selon laquelle M. Faye soutient: « il nous revient de bâtir ensemble une nouvelle vision du forum »  mondial de l’eau, « en conjuguant les points de vu, les expertises et expériences de terrain ainsi qu’en additionnant les volontés d’agir ».


Par Amélia DACOSTA
Journaliste AGM

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Post Bottom Ad

Responsive Ads Here