Confinement : la qualité de l'air s'améliore dans les grandes villes - Africa Green Magazine

Post Top Ad

Responsive Ads Here

Confinement : la qualité de l'air s'améliore dans les grandes villes

Partager

Confinement : la qualité de l'air s'améliore dans les grandes villes


Alors que la plupart des grandes villes européennes sont mises sous cloche avec les mesures de confinement, on assiste à une nette amélioration de la qualité de l'air dans les zones urbaines. 

À Paris par exemple, la moyenne hebdomadaire de l'indice de qualité de l'air pour les concentrations en dioxyde d'azote - un gaz nocif, issu à 95 % de la combustion des énergies fossiles - se situait autour de 30 durant les semaines précédant le développement de la crise sanitaire. Les deux premières semaines du confinement (du 16 au 29 mars), la moyenne de l'indice avait chuté de dix points selon les données AirParif compilées par WAQI, traduisant une forte baisse de la concentration de ce polluant atmosphérique. 

Comme le montre notre infographie, l'amélioration de la qualité de l'air est également significative dans d'autres capitales européennes, telles que Madrid, Rome ou Londres. Ironie de la situation et confinement oblige, l'accès à cet air plus pur est limité et les citadins ne peuvent en profiter qu'à leur fenêtre, sur leur balcon ou à l'occasion d'un déplacement bref et autorisé autour du domicile.

Infographie: Confinement : la qualité de l'air s'améliore dans les grandes villes | Statista Source: Statista


Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Post Bottom Ad

Responsive Ads Here