Le retard des pluies oblige les éleveurs marocains à vendre leurs bétails - Africa Green Magazine

Post Top Ad

Responsive Ads Here

Le retard des pluies oblige les éleveurs marocains à vendre leurs bétails

Partager

Le retard des pluies oblige les éleveurs marocains à vendre leurs bétails

Le retard des pluies n’a pas fini de faire parler de lui. En effet, mettant dans une situation compromettante la campagne agricole, il fait souffrir grandement les éleveurs marocains, les poussant à vendre leur bétails.

Les éleveurs marocains ne savent plus où donner de la tête. Le retard des pluies qu’accusent certaines régions combiné à la cherté des aliments pour bétail, les contraignent à vendre leurs troupeaux dans les marchés hebdomadaires.

Par ailleurs, complètement dépassés par la situation, les professionnels de la filière des viandes rouges ont tiré la sonnette d’alarme. En effet, ils appellent l’État à mettre rapidement en place un plan d’urgence au profit des éleveurs. Comme solution de sortie de crise, ils proposent l’augmentation, de façon exceptionnelle, des contingents d’importation en aliments de bétail; tout en les exemptant provisoirement des droits de douane.

Dans une déclaration à Al Massae, Ahmed Boukourouzia, président de la Coordination des producteurs de viandes, de lait et des produits agricoles pour la région de Casablanca-Settat, a exigé des autorités, et particulièrement de ceux du département de l’Agriculture, de décréter un « état de sécheresse » et d’apporter l’aide qui s’impose aux éleveurs et professionnels en vue de leur permettre de mieux affronter les difficultés actuelles.


Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Post Bottom Ad

Responsive Ads Here