Corridor d’énergie propre en Afrique de l'Ouest - Africa Green Magazine

Post Top Ad

Responsive Ads Here

Corridor d’énergie propre en Afrique de l'Ouest

Partager

Corridor d’énergie propre en Afrique de l'Ouest

La région de l'Afrique de l'Ouest dispose d'un vaste potentiel en énergies renouvelables suffisant pour couvrir la demande en énergie non satisfaite et obtenir un accès universel à l'électricité tout en facilitant la transition de la région vers une voie de croissance à faible émission de carbone. 

En juillet 2013, l'autorité des chefs d'État et de gouvernement de la Communauté économique des États de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO) a adopté la politique de la CEDEAO en matière d'énergie renouvelable (EREP); Cela vise à porter la part des énergies renouvelables dans le mix électrique global de la région à 35% en 2020 et à 48% en 2030 (respectivement 10% et 19%, sans compter les grandes centrales hydroélectriques). 

La politique d'efficacité énergétique de la CEDEAO (EEEP) vient compléter l'EREP. Elle vise à mettre à disposition 2 000 mégawatts de capacité de production d'énergie par le biais de gains d'efficacité et, au final, à doubler le taux d'amélioration de l'efficacité énergétique.

Afin de soutenir la création d’un marché régional de l’énergie, IRENA, en collaboration avec le Centre pour les énergies renouvelables et l’efficacité énergétique (CEDEAO) de la CEDEAO, le Pool de l’énergie de l’Afrique de l’Ouest (WAPP) et l’Autorité régionale de réglementation de l’électricité de la CEDEAO (ERERA), a Initiative du corridor d’énergie propre en Afrique (WACEC). S'appuyant sur les efforts existants dans la région, y compris ceux de l'UEMOA, de la BAD et d'autres partenaires de développement tels que la GIZ et l'USAID, la WACEC encouragera le développement et l'intégration de l'énergie renouvelable à grande échelle dans les systèmes électriques ouest-africains.

Approuvé par la Conférence ministérielle de l'énergie de la CEDEAO en décembre 2016 et s'appuyant sur l'expérience de l'AFIC, le plan de mise en œuvre de la WACEC repose sur cinq fondements essentiels:
o    Évaluation du zonage et des ressources - Identifier les sites de production d’énergie renouvelable dans des zones à fort potentiel en ressources et dotées de voies de transmission appropriées;
o    Soutien à la planification énergétique à long terme  pour les pays africains, sous la forme d'  ateliers de formation régionaux  et d'évaluations du pool énergétique et de  programmes de renforcement des capacités nationales , afin de renforcer la capacité des pays à gérer les processus et outils de planification énergétique et à développer et mettre à jour régulièrement un secteur énergétique à long terme plans (y compris aux niveaux national et régional).
o    Cadres habilitants pour l'investissement - ouvrir les marchés et réduire les coûts de financement;
o    Renforcement des capacités - pour planifier, exploiter et entretenir les réseaux électriques et les marchés avec des parts plus importantes d'électricité à partir d'énergies renouvelables; et
o    Information du public et sensibilisation - pour souligner comment le corridor peut fournir une énergie sûre, durable et abordable.

Le rapport sur l' intensification du déploiement des énergies renouvelables en Afrique   résume l'impact de l'engagement de l'IRENA sur le continent.


Par A.G.M
Source: IRENA

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Post Bottom Ad

Responsive Ads Here