Sécurité Alimentaire: Il n'y a pas de sécurité alimentaire sans sécurité des aliments (officiel de l'ONU) - Africa Green Magazine

Post Top Ad

Responsive Ads Here

Sécurité Alimentaire: Il n'y a pas de sécurité alimentaire sans sécurité des aliments (officiel de l'ONU)

Partager



La communauté internationale a décidé de célébrer pour la première fois une Journée mondiale de la sécurité des aliments, soulignant l'importance des questions liées à la sécurité des aliments pour atteindre les objectifs de développement durable, a déclaré jeudi un responsable des Nations unies lors d'une interview exclusive accordée à Xinhua.

Vincent Martin, représentant de l'Organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO) en Chine et en République populaire démocratique de Corée (RPDC), a déclaré que la première Journée mondiale de la sécurité des aliments, qui tombe le 7 juin, avait été lancée par les Nations unies pour renforcer l'importance des questions liées à la sécurité des aliments.

"Dans le monde, environ 600 millions de personnes tombent malades en raison d'une maladie d'origine alimentaire et 420.000 personnes meurent chaque année", a indiqué M. Martin. "Il n'y a pas de sécurité alimentaire sans sécurité des aliments."

"La Chine a fait beaucoup d'efforts pour examiner et renforcer ses lois et réglementations en matière de sécurité des aliments. J'ai vu beaucoup de changements et d'améliorations au cours des dix dernières années dans ce domaine", a-t-il noté.


M. Martin a affirmé que la FAO collabore étroitement avec le bureau vétérinaire du ministère de l'Agriculture et des Affaires rurales pour renforcer la coopération sur la résistance antimicrobienne.
Une vidéo intitulée "Pour une meilleure santé animale, utilisez les antimicrobiens de façon responsable" a été diffusée conjointement en juin dernier pour sensibiliser à une utilisation plus durable des antibiotiques.

"La coopération avec le ministère est étendue, couvrant tous les domaines du développement agricole et de l'innovation", a indiqué M. Martin, notant qu'elle avait été "de plus en plus forte au cours des dernières années".

"En raison de la mondialisation et de l'accroissement des échanges commerciaux, nous croyons qu'il est temps d'aborder les questions de sécurité des aliments au niveau mondial", a-t-il déclaré.



Source: Agence de presse Xinhua




Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Post Bottom Ad

Responsive Ads Here