Rwanda : Une croissance économique de 7,8% en 2019, selon la Banque mondiale - Africa Green Magazine

Post Top Ad

Responsive Ads Here

Rwanda : Une croissance économique de 7,8% en 2019, selon la Banque mondiale

Partager


D’après le rapport de la Banque mondiale sur la croissance économique au Rwanda « la 14è mise à jour économique du Rwanda », publié mardi à Kigali, elle devrait passer de 8,6% en 2018 à 7,8% en cette année 2019.


« Appuyée par des politiques macroéconomiques favorables, l’économie rwandaise jouit d’une dynamique forte caractérisée par une croissance solide et une faible inflation », a déclaré Aghassi Mkrtchyan, économiste principal à la Banque mondiale, lors d’une conférence de presse.
Présentant le rapport, Mkrtchyan a souligné que « cette croissance devra être tirée par la poursuite des investissements publics, le faible niveau d’endettement et la politique de réformes entreprise pour accélérer le développement ».

L’inflation globale est restée faible, à 1,2% en mars 2019, a précisé le responsable, indiquant que la Banque mondiale s’attend à des perspectives économiques favorables avec une croissance annuelle estimée entre 7,6 et 8%.
« Bien que les investissements publics continueront à soutenir la croissance à moyen terme, le Rwanda devra renforcer son secteur privé pour rester sur une trajectoire de forte croissance à long terme », a estimé l’expert.

Egalement, Il a ajouté que les investissements publics, financés en grande partie par des dons et des prêts concessionnels et non concessionnels, ont constitué le principal moteur de la croissance ces dernières années. De son côté, le directeur pays de la Banque mondiale, Yasser El-Gammal, a qualifié de « modèle régional » le secteur énergétique du Rwanda, soulignant que le pays Est-africain a réussi à multiplier fois cinq sa capacité électrique en dix ans, à plus de 221 MGW.

« Plus de 51% des Rwandais ont accès aujourd’hui à l’électricité », s’est-il félicité, faisant observer que malgré la forte croissance dans le secteur de l’énergie, le coût de l’approvisionnement en électricité au Rwanda est l’un des plus élevés de la région et constitue un obstacle au développement économique du pays.

D’après la Banque mondiale, le Rwanda s’est employé à atteindre rapidement ses objectifs de développement de long terme en exécutant, au cours des dix dernières années, deux stratégies de développement économique et de réduction de la pauvreté pour les périodes 2008 à 2012 et 2013 à 2018, conçues pour accompagner la réalisation de sa « Vision 2020 ».

La mise en œuvre de ces stratégies quinquennales s’est en outre appuyée sur des stratégies sectorielles et des plans de développement local s’inscrivant dans un processus de décentralisation bien avancé, relève l’institution mondiale.

Par Axel Kenji

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Post Bottom Ad

Responsive Ads Here