SENEGAL : LA SOCIETE SEN’ EAU ET CFBTP SIGNENT UN PARTENARIAT DE 15 ANS POUR LA MISE EN ŒUVRE D’UN PROGRAMME DE FORMATION - Africa Green Magazine

Post Top Ad

Responsive Ads Here

SENEGAL : LA SOCIETE SEN’ EAU ET CFBTP SIGNENT UN PARTENARIAT DE 15 ANS POUR LA MISE EN ŒUVRE D’UN PROGRAMME DE FORMATION

Partager

SENEGAL : LA SOCIETE SEN’ EAU ET CFBTP SIGNENT UN PARTENARIAT DE 15 ANS POUR LA MISE EN ŒUVRE D’UN PROGRAMME DE FORMATION


AGM/Sénégal- Le 10 septembre 2020, SEN’EAU, la société de gestion de l’exploitation et de la distribution de l’eau potable en zone urbain et péri-urbaine et le centre de formation aux métiers du bâtiment et des travaux publics (CSFP-BTP) ont signé un accord de partenariat pour le lancement d’un projet dans les métiers de l’eau. Ils comptent former des centaines de jeunes sénégalais dans ce domaine.

D’ailleurs, Les deux institutions envisagent dans un premier temps, formé 250 jeunes ayant le niveau scolaire de 3ème dans les domaines de l’entretien des installations d’eau potable et de la plomberie, de l’entretien d’ouvrage. La formation théorique et pratique sera fixée sur une durée de 5 ans. Ainsi, les apprenants passeront tantôt une semaine au CSFP-BTP et une autre semaine dans l’entreprise SEN’EAU sous la supervision de deux tuteurs.

Ce programme permettra non seulement à ces jeunes d’obtenir des certificats d’aptitude professionnelle (CAP) mais aussi de pouvoir assurer la maintenance de leurs installations et celle de nombreux sénégalais et de régler en même temps le problème de l’employabilité des jeunes en vue de réduire le chômage.

Avec le soutien de l’agence française de développement (AFD), les deux institutions, à savoir SEN’EAU et CFBTP, créée dans le cadre d’un partenariat entre le ministère sénégalais de l’enseignement technique et de la formation professionnelle et deux syndicats professionnels du secteur, comptent également former plusieurs autres jeunes sénégalais aux techniques de gestion des équipements d’eau potable. Un projet qui intervient au moment où plusieurs installations sont en construction dans le pays.

De ce fait, l’ensemble du département de Foundiougne devrait bénéficier de la phase 2 de ce projet d’adduction d’eau potable.




Par Amélia DACOSTA
AGM

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Post Bottom Ad

Responsive Ads Here