Congo RD / Maniema : deux ponts de grande utilité agricole réceptionnés à Kasongo grâce au FIDA - Africa Green Magazine

Post Top Ad

Responsive Ads Here

Congo RD / Maniema : deux ponts de grande utilité agricole réceptionnés à Kasongo grâce au FIDA

Partager

Fini la détresse de la population de la cité de Kasongo, dans la province du Maniema, en particulier des agriculteurs qui devront désormais faire acheminer leurs produits grâce à ces deux ponts réceptionnés le 19 juin par le directeur pays du FIDA (Fonds international de développement agricole), Hanafi Abdelhaq et le vice-gouverneur de la province du Maniema, Jean-Pierre Amadi Lubenga. Il s’agit des ponts Bulale et du pont Luekash sur l’axe Lubile-Kalulu-Luekash-Mobanga sur la Nationale 31 Kindu-Kasongo dans le cadre du Projet intégré pour la réhabilitation de l’agriculture dans la Province du Maniema (PIRAM).

Bulale est un nouveau pont en béton armé d’une capacité de 60 tonnes, avec 3 travées et une portée de 39 mètres. Coût global des travaux de cet édifice qui relie désormais les cités minières de Bikenge et Kama : 350 000 dollars américains.

Luekash, en revanche, est un pont de portée métallique réhabilité en six mois après s’être écroulé, il y a une année. Il est jeté sur un pan de 18/40 mètres, pèse 32 tonnes avec 2 travées. Coût : 400 000 dollars américains. Son avantage : il épargne aux usagers un détour de plus 90 km (contre 50km) pour rejoindre la cité de Kasongo et améliore les échanges entre les centres de production agricole et les centres de consommation.


Le manque de ces infrastructures pesaient lourds dans le vécu des habitants de ce coin du pays. Plusieurs décès par noyade en période de crue et autres tracasseries des piroguiers qui imposaient des droits de passage aux usagers étaient déplorés.

En neuf ans de mise en œuvre du projet PIRAM, 68 ponts sur les 90 prévus et 266 dalots sur les 300 prévus ont déjà été construits ou réhabilités.

Depuis, 49 millions de dollars américains ont été débloqués à 60% par le FIDA et à 30% par l’OFID. L’apport de ce projet et ses réalisations dans la réduction de la pauvreté et l’amélioration de la production agricole et le désenclavement des pôles de développement agricole et de consommation dans la province du Maniema sont désormais visibles et appréciés de tous.

Une équipe d’experts internationaux FIDA est en mission dans la région du Maniema pour étudier les possibilités d’élaboration d’un autre projet d’au moins 100 millions de dollars couvrant quatre provinces voisines du Maniema, à savoir Kasaï Oriental, le Kasaï, Tanganyika et Lomani dans le cadre du Programme Stratégique FIDA RDC (COSOP 2019-2024) en s’appuyant sur les acquis du Piram.

Le Directeur Pays du FIDA et le vice-gouverneur ont demandé aux usagers des ponts Bulale et Lukash de respecter le tonnage dans leur utilisation.



Socrate Nsimba
Source : digitalcongo.net

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Post Bottom Ad

Responsive Ads Here